4 étapes pour choisir vos mots-clés

4 étapes pour bien choisir vos mots-clés et améliorer le référencement naturel de votre site internet

 

Toutes les personnes qui ont un site internet ou un blog se sont un jour interrogés sur la façon de bien choisir et de bien utiliser les mots-clés. Ce choix est capital si vous souhaitez que votre trafic soit suffisant et rendre votre activité sur internet plus visible.

Oui, mais voilà comment bien choisir ses mots-clés ? Sur quels critères ?

Nous verrons cela dans quelques instants, mais d’abord, petite définition 😉

 

Qu’est-ce qu’un mot-clé ?

Dans le domaine du référencement, un mot-clé correspond au mot tapé par l’internaute dans la barre de recherche d’un moteur de recherche (c’est-à-dire la requête). Pour qu’un mot-clé soit pertinent, voici les critères qui doivent guider votre choix. Votre mot-clé doit :

  • être en rapport avec votre activité et refléter le contenu de votre page
  • pouvoir générer un trafic potentiel intéressant
  • être accessible (attention à une trop forte concurrence)

 

# 1. Brainstormez

Cette première étape consiste à créer une liste de mots-clés qui vous servira de base de travail. Il s’agit de jeter sur papier toutes les idées d’expressions ou mots que les internautes pourraient être amenés à taper sur les moteurs de recherche et qui les conduiraient jusqu’à vous. Il y a différentes façons de trouver des idées :

  • mettez-vous à la place de vos futurs clients
  • interrogez vos clients actuels
  • cherchez des synonymes
  • regardez les concurrents

 

# 2. Sélectionnez

A cette étape, il est nécessaire de ne garder que les mots-clés qui pourraient vous apporter du trafic utile pour votre activité. C’est à dire un trafic ciblé. Il s’agit-là de faire une première qualification des internautes qui visitent votre site. Par exemple, si vous tenez un magasin de violons à Lille, les internautes niçois ne sont pas vraiment intéressants pour vous, de même que les internautes qui cherchent des informations sur les pianos 😉

 

# 3. Évaluez

Évaluez le trafic potentiel de chacun des mots-clés trouvés lors des première et deuxième étapes. Il s’agit, en effet, de ne conserver que les mots les plus prometteurs en termes de trafic. Pour cela, vous devrez vous aider d’outils comme Market Samurai ou bien l’outil de planification des mots-clés de Google.

 

# 4. Vérifiez

Voici la dernière, mais non moins importante, étape. Pour chaque mot-clé issu des étapes précédentes, vérifiez le niveau de concurrence. Cette étape est souvent délaissée, ce qui est dommage, car il sera très difficile d’atteindre les premières pages de Google sur ces mots. Mieux vaut privilégier les mots peu concurrentiels sur lesquels il sera plus simple de bien vous positionner et qui tous ensemble vous apporteront un trafic important plutôt que de miser sur un mot très concurrentiel, même si son trafic potentiel est énorme.

Et voilà,vous voici à la tête d’une belle liste de mots-clés.