Les secrets d’une page web conçue pour la conversion

A votre avis une page web conçue pour la conversion commence par de beaux visuels, un contenu intéressant ou des objectifs clairs ? Je vous explique tout.

 

Dites-moi tout, lorsque que vous créez une page web, à quoi êtes-vous le plus attentif ? L’apparence, le contenu, la structure ?

 

Lorsque vous concevez votre site web, ou bien une nouvelle page de votre site, vous partez peut-être du principe qu’assembler et ordonner toutes les pièces est une évidence. Tant que le contenu est ok, qu’il donne toutes les infos dont pourrait avoir besoin votre visiteur, c’est suffisant n’est-ce pas ?

Hé bien, pas vraiment. La disposition de votre contenu n’est pas aléatoire. Il y a un raisonnement derrière, qui doit être lié à vos objectifs de vente, si vous voulez un bon taux de conversion.

Dans cet article, mon objectif est de vous montrer de quelle façon vous pouvez utiliser le concept de la pyramide inversée très utilisée en journalisme, pour la mise en page de votre site. L’idée est de vous aider à prioriser le contenu le plus intéressant pour votre cible. Il s’agit tout simplement de placer le contenu le plus important en haut de votre page, puis de descendre jusqu’au contenu le moins important.

Je vous propose de travailler sur votre page d’accueil aujourd’hui ! Les étapes détaillées dans cet article vous aideront à mieux structurer votre contenu, pour que votre page génère plus de conversions.

 

Je vous connais, vous êtes en train de vous demander comment hiérarchiser le contenu ? Ca tombe bien, nous allons voir ça ensemble 🙂

 

Vos objectifs

J’ai l’impression que dès que j’écris un article, je commence par “vos objectifs”, mais c’est tellement important. Quel chiffre d’affaires voulez-vous obtenir ? De quelles façons votre site peut-il vous aider à l’atteindre ?

N’oubliez pas qu’avoir des objectifs clairs vous aide à prendre les bonnes décisions pour votre entreprise, donc pour votre site et pour votre contenu. Pour que les choses soient fluides, vous devez aligner votre objectif commercial (CA) avec votre site et pour que cela soit plus efficace vous devez également hiérarchiser vos objectifs commerciaux.

Si, par exemple, pour atteindre votre CA, vous devez augmenter votre liste d’abonnés, développer votre crédibilité et avoir un contenu davantage partagé. Cela signifie que vous avez 3 objectifs :

  • Avoir plus d’abonnés à votre newsletter
  • Obtenir plus de lecteurs sur votre blog
  • Inciter vos lecteurs à partager massivement vos articles.

 

Hiérarchisez vos objectifs

Vous avez vos objectifs, à présent, il faut prioriser.

Admettons que ce mois-ci vous avez décidé de vous concentrer sur votre liste d’abonnés. Cela signifie que votre objectif principal est d’inciter les internautes à s’inscrire à votre newsletter.

Vos deux autres objectifs seront secondaires.

Pour garder votre santé d’esprit et votre efficace, je vous recommande fortement de ne pas aller au-delà de 3 objectifs. Il y a toujours un millier de choses que l’on aimerait mettre en place, mais les journées ne font toujours que 24h. Une dernière avant de passer à la hiérarchisation, souvenez-vous que votre site n’est pas gravé dans la pierre, vous pouvez le modifier autant de fois que vous le souhaitez, aussi souvent que nécessaire.

Bon tout ça pour vous dire que l’on est dans une stratégie de court terme. La priorisation dont je vous parle n’est pas pour toute l’année, mais pour un mois ou deux.

Vous avez une vision pour votre entreprise : être indépendant financièrement, ne plus être salarié, être plus disponible pour vos enfants, … Pour y parvenir, vous avez une liste de sous-objectifs, qui vous permettront de réaliser cet objectif “global”. Maintenant que tout cela est clair, reprenez la liste d’objectifs établit lors de la première partie et évaluez chacun des objectifs en fonction de l’impact qu’il aura sur votre objectif global.

Si je reprends mon exemple de tout à l’heure : votre objectif principal est d’améliorer votre situation financière en créant d’avantage de flux financiers. Pour le moment, vous souhaitez tester l’email, vous devez donc vous concentrer sur la construction d’une liste d’abonnés à qui vous pourrez proposer vos offres.

Dans quelle mesure les 3 objectifs précédemment choisis vous permettent-ils de développer votre mailing-list ? Donnez une note de 1 à 10.

  • Avoir plus d’abonnés à votre newsletter (8)
  • Obtenir plus de lecteurs sur votre blog (3)
  • Inciter vos lecteurs à partager massivement vos articles. (6)

Et voilà, vous savez maintenant sur quoi vous concentrer et où vous devez amener vos visiteurs.

 

Vos objectifs et votre contenu

A présent, c’est le moment de décider quel élément de votre contenu vous aidera à atteindre chacun de vos objectifs.

Je poursuis mon exemple : faites un état des lieux du contenu dont vous disposez (ou que vous pouvez créer) pour vous permettre d’atteindre votre objectif principal “avoir plus d’abonnés à ma newsletter”. Ce contenu pourra être offert en échange d’une inscription :

  • mini formation
  • séance découverte
  • vidéo
  • webinaire
  • e-book

Tout ce que vous voulez, du moment qu’il booste l’engagement de vos visiteurs.

Toujours dans le cadre de notre exemple, on pourrait imaginer ceci :

  • Avoir plus d’abonnés à votre newsletter -> cadeau : une mini formation
  • Inciter vos lecteurs à partager massivement vos articles -> ajoutez des boutons de partage à chacun de vos articles de blog, positionnez-les aux bons endroits et demandez à vos lecteurs de partager
  • Obtenir plus de lecteurs sur votre blog -> mettez en avant vos meilleurs articles et soignez les visuels

Si vous êtes sur un autre modèle d’entreprise, vous pourriez faire les choix suivants :

  • Augmenter les ventes de votre formation en ligne -> une vidéo qui montre les bénéfices de cette formation + toutes les ressources que vous proposez
  • Facilitez les échanges avec les clients -> mettre en avant le lien vers le formulaire de contact et autres canaux de communication (messenger, réseaux sociaux, tel, …)
  • Avoir plus de visiteurs sur votre page de vente -> une intro + des visuels qui donnent envie et amènent les internautes vers la page.

 

La mise en page de votre site web

Voici la dernière étape de notre processus. Vous allez diviser votre page en plusieurs sections.

Première section : dans le cadre de notre exemple, nous avons défini qu’une grande importance doit être donnée à votre cadeau, la mini-formation. Votre proposition doit être claire et l’étape suivante aussi. Vous devez donc dire très clairement à vos visiteurs ce que vous attendez d’eux et quels sont les avantages pour eux.

Deuxième sections : le deuxième objectif que nous avons choisi est d’inciter les lecteurs à partager votre contenu. Quel contenu souhaitez-vous voir partagé ? Votre dernier article de blog, vos articles les plus populaires ? Vous pouvez mettre en avant vos 3 derniers articles et proposer un moyen facile de les partager. Des boutons de partage visibles et bien positionnés sont parfaits pour cela. Attention toutefois, votre contenu reste prioritaire, n’en gênez pas la lecture avec des boutons de partage envahissants.

Troisième section : souvenez-vous, il s’agissait d’inciter le visiteur à lire votre contenu. C’est quelque chose que vous avez déjà dans la deuxième section. Vous avez permis à vos visiteurs de trouver facilement votre contenu.

 

Ne minimisez pas le rôle que joue votre contenu visuel. Vos images sont là pour renforcer le message principal de votre site web et elles vous permettent également de différencier et hiérarchiser vos différents contenus. Les visuels sont essentiels, mais ne doivent jamais interférer avec votre message.

 

Et voilà, c’est terminé ! Bravo à vous !

 

Est-ce réellement fini ?

Pour le moment, oui. Mais gardez en tête que votre site est vivant. Vos objectifs, votre cible, vous, tout dans votre entreprise peut évoluer. Vous serez donc amené à faire régulièrement cet exercice.

Pour être toujours juste, jetez régulièrement un œil à vos statistiques, cela vous permettra de comprendre vos lecteurs et de découvrir leur centre d’intérêt.