Stratégie de contenu ultra simple pour ton site web

 

Tu cherches à optimiser ton site ? Dans cet article, tu découvriras comment créer facilement la stratégie de contenu de ton site web. 

 

Lors de la création d’un site web, il y a une étape que beaucoup redoutent. La création de son contenu et surtout, son organisation.

  • Quelle est la meilleure façon d’organiser tout ce que j’ai à partager ?
  • Quelles devraient être dans mon menu de navigation ?
  • Où placer mon opt-in pour une meilleure conversion ?

Si tu prends le temps de réfléchir à la stratégie de contenu de ton site, tu auras la réponse à toutes ces questions. Cela te permettra de faire des choix éclairés sur l’organisation de ton site et t’aidera à guider au mieux les visiteurs, afin que tu puisses atteindre ton objectif.

Inutile de te prendre la tête trop longtemps sur ta stratégie de contenu de site web. J’ai un moyen très simple de t’aider à cartographier tout cela, et c’est ce que je vais partager avec toi dans cet article.

 

Détermine les objectifs de ton site web

Comme souvent, dans mes articles, nous commencerons avec tes objectifs.

Pense à ton modèle d’entreprise et pose-toi les questions suivantes :

  • quel est le but de ton site web?
  • quelle action souhaites-tu que les internautes réalisent lorsqu’ils se trouvent sur ton site ?

Pour t’aider, voici quelques exemples :

  • Avoir plus d’abonnés à ta newsletter
  • Vendre une offre en particulier
  • Avoir une plus large audience pour ton podcast ou ta chaîne YouTube
  • Créer une communauté
  • Montrer ton expertise

Choisis 3 objectifs et classe-les par ordre d’importance.

 

Crée la stratégie de contenu de ton site web 

Le contenu de tes pages

Comment faire en sorte que le contenu de ton site soit au service de ton objectif, et ce, de la manière la plus efficace ?

Je t’invite à voir le contenu de ton site comme une carte. Cette carte doit conduire ton visiteur du point A au point B le plus rapidement et le plus simplement possible.

  1. Sur le support de ton choix, crée le chemin que tes visiteurs doivent suivre (dans l’idéal bien sûr :-)). Par exemple, si tu es graphiste, ce chemin pourra être : page d’accueil -> portfolio -> tarifs -> contact. Chaque étape représentant une page de ton site.
  2. Ensuite, liste toutes les informations qui te semblent être importantes pour que ton visiteur devienne un client : tes prix, ta dispo, des aperçus de tes articles de blog, des témoignages, ton processus de travail, un cadeau…
  3. Place les informations sous la page adéquate. Fais une pause, oxygène ton cerveau et revient à ton contenu. Tous les éléments listés sous chacune des pages sont-ils indispensables à la réalisation de ton objectif ? Si c’est non, tu rayes.
  4. Pour chaque page, détermine ton appel à l’action (CTA). Le CTA est ce qui permet à l’internaute de se déplacer tout au long de ton parcours.

 

Ton menu

Maintenant, que nous nous sommes occupés du contenu de tes pages, il est temps de regarder du côté de ton menu. Quelles pages doivent y figurer ? Cette question peut paraître inutile, mais je vois encore tellement de sites avec des menus surchargés et des sous-menus qui le sont tout autant. C’est vraiment indigeste pour l’internaute. Alors, au risque d’enfoncer une porte ouverte, je le répète, toutes les pages de ton site ne doivent pas figurer dans ton menu.

Sache que plus tu auras d’éléments dans ton menu, de menus déroulants, plus l’internaute devra prendre de décisions (où aller, où cliquer…). Cela peut le conduire à une sorte de paralysie décisionnelle et à choisir de quitter ton site plus tôt que prévu.

Facilite-lui la vie, rends sa prise de décision SIMPLE.

L’idée est de ne conserver, dans ton menu de navigation, que les liens vers les pages les plus importantes dans l’atteinte de tes objectifs.

Et voilà, pour la structure et le contenu de ton site, ce n’est pas plus compliqué que cela !

 

Optimise un peu plus ta stratégie de contenu

 

Sois bref

Aujourd’hui, les sites web sont rarement lus dans le détail, ils sont davantage parcourus.

Avant, je t’aurais conseillé de découper ton texte, de mettre des titres et sous-titres pour aérer ton texte. Maintenant, je te recommande de trancher dans le vif, d’aller droit au but et d’éviter les circonvolutions (comme je viens de le faire :-)).

Seules deux pages font exception à la règle :

  • ta page à propos
  • ta page de vente

Celles-ci nécessitent d’avoir pas mal de texte. Attention toutefois à garder la règle des paragraphes courts et des sous-titres. Ce sera la même chose avec tes articles de blog, ils doivent être suffisamment longs pour le référencement naturel.

 

Attention aux images contenant du texte

C’est sympa pour dynamiser ta mise en page, cela te permet encore plus de liberté. Mais il est important d’en limiter l’utilisation. Ne va pas créer des paragraphes de textes dans Canva pour ensuite les intégrer à ton site. Déjà, en termes de lisibilité, ce n’est pas toujours terrible, mais surtout, ce n’est pas du tout intéressant niveau SEO.

 

Teste la stratégie de contenu de ton site web

Pour cela, tu peux utiliser des outils de Heatmaps comme Sumo ou Hotjar.

Ces outils te permettent de savoir où les internautes cliquent quand ils sont sur ton site. Donc une fois que tu as installé ton outil, laisse-le tourner quelques semaines puis prends le temps d’analyser les données récoltées.

Les internautes cliquent-ils où tu le souhaites ? Si ce n’est pas le cas, fait les ajustements nécessaires, change le texte de ton bouton d’appel à l’action, …

 

Et voilà ! C’est à toi de jouer à présent :-)