J’écris quoi sur mon bouton d’appel à l’action ?

votre bouton d'appel à l'action ou CTA (Call To Action) est stratégique pour le développement de votre entreprise sur internet. Mais comment faire pour que ce CTA soit efficace ? C'est justement ce que l'on va voir ensemble !

 

Si vous mettez autant de soin dans la rédaction des pages de votre site internet, c’est bien parce que vous voulez que votre lecteur passe à l’action. Bien généralement l’action en question est de cliquer sur un bouton (que ce soit pour acheter, contacter ou télécharger, …).

Vous voyez, votre bouton d’appel à l’action ou CTA (Call To Action) est stratégique pour le développement de votre entreprise sur internet. Mais comment faire pour que ce CTA soit efficace ? C’est justement ce que l’on va voir ensemble !

 

Déterminer quel est l’objectif de votre page

Une fois que l’internaute arrive sur cette page de votre site internet, que doit-il faire ?

  • Prendre un rendez-vous
  • Acheter un produit
  • S’inscrire

Une fois cette étape passée vous pouvez vous pencher à la création de votre bouton (et à sa rédaction).

 

Toujours utiliser un verbe pour votre appel à l’action

N’oubliez pas, votre bouton doit inciter l’internaute à passer à l’action et quoi de mieux qu’un verbe pour cela !

Vous sentez la différence que cela fait entre : “Mon guide” et “Je télécharge mon guide” ? Ne trouvez-vous pas que l’un est plus “dynamique” que l’autre ?

Cela est d’autant plus important que votre texte doit être court. En effet, un bouton ne présente que peu d’espace pour votre texte.

Soyez également le plus précis possible. Un internaute ne cliquera pas s’il n’est pas certain de l’endroit ou le mènera votre bouton. Alors oublier les “s’inscrire” ou “lire la suite” qui ne sont pas suffisamment précis ou alléchants pour donner de bons résultats.

 

Mettre en avant ce qu’ils recevront, pas ce qu’ils donneront

Qu’offrez-vous à l’internaute ? Quel bénéfice retirera-t-il de son passage à l’action ? Au lieu du traditionnel “achetez mon guide”, utilisez plutôt “obtenez votre guide”. Pour vos boutons d’appel à l’action, utilisez le “je” plutôt que le “vous” ou le “tu”. Ainsi, vous écrirez “je réserve ma place” au lieu de “réservez votre place”.

 

Montrer à quel point vous croyez en votre offre

Depuis votre écran, votre seule chance de convaincre un internaute de travailler avec vous, ce sont les mots que vous utilisez. Prenez le temps de bien les choisir, veillez à ce qu’ils créent l’enthousiasme chez votre lecteur pour qu’il passe à l’action.

Votre bouton doit également indiquer très clairement ce à quoi il donne accès. Par exemple, si vous avez une offre spéciale, écrivez : “je réserve maintenant et je bénéficie d’une remise de 25%” au lieu de “je clique pour profiter de la nouvelle offre”.

Les internautes sont méfiants, il est donc important d’être transparent lorsque vous proposez une offre spéciale.

Remarque : vous pouvez utiliser un point d’exclamation. Cela peut sembler sans importance mais cela fonctionne bien pour refléter l’enthousiasme.

 

Tester, tester et encore tester votre appel à l’action

Il n’y a malheureusement pas de recette toute faite pour votre CTA, que vous pourriez appliquer sans vous poser de questions.

Bien qu’il y ait de bonnes pratiques pour améliorer l’efficacité de votre bouton d’appel à l’action, vous ne pouvez pas affirmer que telle stratégie fonctionnera mieux qu’une autre avant de l’avoir testée sur votre entreprise.

Je vous encourage donc à tester différentes choses et surtout, ne vous découragez pas si votre taux de clic est faible, essayez autre chose : changer de couleurs, de police, soyez plus créatif.

Remarque : sortez des sentiers battus “Ma nouvelle entreprise est à portée de main” est beaucoup mieux que “Découvrez cette offre exclusive”. “Je commence le voyage de mes rêves” est plus tentant que “réservez maintenant”.