3 étapes pour être plus à l’aise avec les outils du web

Découvrez comment vous sentir plus à l'aise face aux outils du web dont vous aurez inévitablement besoin pour développer votre entreprise sur internet.

 

Bien souvent qui dit nouveau projet pour votre entreprise web dit nouvel outil à utiliser. Que ce soit votre site, les réseaux sociaux, les pixels, les chatbots, les sites membres, les moyens de paiements, les webinaires, les lives, les emails, …

Bon je ne vais pas vous proposer une liste exhaustive, ce serait bien trop long, mais vous avez compris l’idée !

Je sais que tout cela vous effraie parfois. Cela vous effraie même tellement, que vous en arrivez à abandonner ce nouveau projet qui vous tient tant à cœur et qui pourrait être tellement décisif dans le développement de votre entreprise.

Alors, pourquoi ne pas déléguer me direz-vous ?

  • Tout simplement, parce que ce n’est peut-être pas le bon moment pour vous
  • ou bien parce que vous avez envie de comprendre ce que votre prestataire vous raconte quand il vous explique ce qu’il compte faire pour vous
  • ou bien encore, parce que vous n’en avez tout simplement pas envie

Et puis si vous êtes comme moi, vous n’avez peut-être tout simplement pas la patience de partir à la recherche du bon prestataire, de prendre rdv et d’attendre qu’il soit disponible. Vous avez une idée géniale, un super projet, vous voulez le mettre en place le plus vite possible.

Alors aujourd’hui, durant ce live, mon objectif est de vous aider à vous sentir un peu plus à l’aise avec tout l’aspect technique que revêt inévitablement votre activité sur internet.

Si vous saviez le nombre de fois que j’ai entendu des web-entrepreneurs me dire qu’ils n’avaient pas fait telle ou telle chose parce qu’ils ne savaient comment s’y prendre, parce qu’ils avaient peur de casser leur site, parce qu’ils avaient peur de supprimer leurs contacts… Ca me rend folle, parce que cela les paralyse et les empêche d’atteindre leurs objectifs !

En tous cas si vous vous reconnaissez dans ce que je viens de vous décrire, ce que j’ai à vous dire devrait vous intéresser et vous rendre la vie un peu plus facile.

 

 

Alors, quelles sont ces 3 étapes pour être plus à l’aise avec les outils du web :

 

1 | Être toujours curieux

Toutes les fois que vous faites quelque chose sur internet, regardez VRAIMENT comment ça se passe. Ne soyez pas un consommateur passif !

Comment sont construites les pages, quels sont les emails que vous recevez, via quels outils sont-ils créés ? Tout au long du parcours, soyez attentif et tentez de décortiquer le processus qui se cache derrière tout ça. Cela vous permettra déjà d’avoir une idée de la façon dont vous procéderez, lorsque vous aurez besoin de créer une page d’inscription ou autre.

Bien souvent ce qui est aussi associé à cette peur des outils, c’est la peur de se noyer, d’être dépassé par tout ce qu’il y a faire. Et si on ajoute à cela l’apprentissage de nouveaux outils…Sincèrement, je comprends votre désarroi, mais il n’y a aucune raison pour que cela continue. Croyez-moi !

Quand je m’inscris à quelque chose, j’aime fouiller et voir avec quels outils la page d’inscription a été créée (clickfunnel, leadpage, worpdress…). De cette façon, si un jour j’ai besoin de créer quelque chose de similaire, et bien je sais quel outil utiliser.

Il est important pour moi que vous cherchiez à comprendre ce qu’il se passe derrière tout ça.

Être curieux, c’est aussi s’intéresser et lire les avis des utilisateurs, regarder les tutos. Il n’y a pas qu’une seule façon de faire sur internet. Pour un même objectif, vous avez une multitude de méthodes et d’outils, il y en a forcément un qui vous convient, encore faut-il le trouver.

Si je reprends l’exemple de la page de vente vous pouvez retenir 3 choix (en fait plus, mais pour notre exemple, ce sera 3 ;-))

  • votre site
  • leadpages
  • clickfunnel

Pour prendre votre décision, renseignez-vous et ne choisissez pas l’outil qu’un tel ou une telle vous recommande ou en fonction du prix, mais celui qui répond le mieux à vos besoins, avec lequel vous vous sentez à l’aise, celui qui vous appelle.

Pensez à regarder la langue utilisée, le dashboard, les démos, …

Les groupes Facebook sont aussi un bon endroit pour vous familiariser avec les outils web. Très souvent les solutions ont des groupes Facebook dans lesquels vous pouvez recevoir conseils et soutiens gratuitement.

N’oubliez pas que tout le monde part de zéro, mais si vous envisagez les choses avec le regard de la curiosité, en ne partant pas du principe que c’est trop dur pour vous, les choses changeront, je vous l’assure.

 

2 | Amusez-vous, testez !

Utilisez l’opportunité qui vous est offerte de tester gratuitement les outils. La plupart le propose.

Essayez, expérimentez ! Vous ne casserez rien, vous n’êtes pas obligé de montrer votre travail à qui que ce soit ou de le publier. Vous n’êtes pas obligé d’aller au bout du processus de création d’une pub Facebook pour vous familiariser avec l’outil.

Il y a aussi des plugins WordPress qui ont une version gratuite ou qui sont gratuits et que vous pouvez tester.

Une autre façon de faire est de vous créer des comptes test. Une page test Facebook par exemple. J’ai également un groupe Facebook secret et vide grâce auquel j’ai testé des outils qui permettent de faire des lives avec des partages d’écrans ou des slides de présentation.

Pareil pour les webinaires, si vous souhaitez utiliser YouTube par exemple, vous pouvez faire un live “privé” pour tester vos outils et être prêt le jour J.

 

3 | Toujours protéger votre travail

Pour être plus à l’aise avec les outils du web, pour vous débarrasser de cette peur de tout casser, il est important que vous protégiez votre travail.

Alors oui, parfois, les choses se passent mal, parfois vous appuyez sur le bouton qu’il ne faut pas et malgré tous les gardes fous, vous pouvez casser votre site. MAIS, normalement, vous avez un système de sauvegarde. Si ce n’est pas le cas, je vous invite très fortement à vous pencher dessus. C’est essentiel et cela fait d’ailleurs l’objet d’un module entier dans ma formation Je crée mon site internet sans prise de tête.

Alors, oui, vous aurez un coup de stress, mais il ne durera pas longtemps, parce que vous aurez une sauvegarde récente.

Donc peu importe l’outil, la plateforme que vous utilisez, assurez-vous de sauvegarder ce que vous faites ou avez fait quelque part.

Un autre moyen d’être plus à l’aise avec l’idée d’expérimenter de nouvelles choses est le bouton “annuler” ou “undo”. Recherchez toujours ce petit bouton magique qui m’a sauvé la mise un nombre incalculable de fois. Si vous supprimez un truc par accident “annuler” ou contrôle+z peu vraiment vous arranger le coup.

Si vous n’avez pas de bouton annuler ou si ctrl + z ne fonctionne pas, alors n’enregistrez pas. Vous perdrez peut-être une journée de travail, mais au moins votre erreur ne sera pas sauvegardée.

 

Les outils du web sont là pour vous aider à développer votre entreprise, à automatiser certaines choses et ça devient vite une nécessité, vous ne pouvez pas y couper. Vous avez besoin d’un site, d’avoir un moyen de paiement, d’avoir un espace membre…

Et si malgré tout, vous êtes définitivement mal à l’aise avec les outils web, faites-vous aider, faites-vous superviser pour mettre en place les choses. Cela coûtera moins cher que de le déléguer totalement et surtout vous pourrez le refaire sans problème la fois suivante. C’est d’ailleurs dans cet état d’esprit que j’ai créé mon programme.

Vous pouvez lire un tas de choses, regardez des dizaines de vidéos qui vous expliquent comment faire, un moment, il faut se jeter à l’eau.

Ne laissez pas cette peur vous empêcher d’amener votre entreprise là où vous souhaitez l’amener.