Comment concevoir un footer stratégique pour votre site

Quand vous travaillez sur votre site internet, vous devez avoir une stratégie en tête. Dans cet article, vous apprendrez à concevoir un footer stratégique.

 

Lorsque vous créez votre site, il est important que vous ayez votre stratégie en tête. D’ailleurs, avec mes clients, il y a toujours une phase préparatoire durant laquelle nous échangeons sur leur stratégie, leurs objectifs, leur positionnement… Quand on parle optimisation du site, on pense à tout ce qui se trouve en “haut” des pages de votre site, au-dessus de la ligne de flottaison. (Ligne de flottaison = il s’agit de la partie d’une page web qui est visible sans que l’on ait besoin d’utiliser la souris)

Mais ce qui est étonnant, c’est que le pied de page du site, le footer est bien souvent négligé. Et oui, que vous décidiez ou non d’intégrer cette section à votre site, cette décision doit être prise en fonction de vos objectifs et non en fonction de ce que fait le voisin.

Je constate que le footer est bien souvent sous-utilisé. Beaucoup semblent penser qu’il s’agit d’un espace perdu. Cependant, vous seriez surpris du nombre de personnes se rendant tout en bas d’une page. En général, ceux qui font la démarche d’aller jusqu’au footer sont à la recherche des liens de vos réseaux sociaux, d’information d’ordre légales ou d’interaction avec vous.

Personnellement, si je recherche des liens vers des réseaux sociaux, la première chose que je fais, c’est de faire défiler la page jusqu’en bas, s’il n’y a pas de sidebar. Et souvent, je ne trouve pas ce que je cherche.

Dans l’article d’aujourd’hui, je vais vous montrer de quelle manière vous pouvez utiliser le footer à votre avantage. Je partagerai avec vous 3 étapes qui vous permettront de concevoir un footer stratégique ;-).

 

Etape 1 : considérez vos objectifs

Vos objectifs… Lorsque vous devez prendre une décision, vous devez toujours considérer vos objectifs. Cela vaut pour chaque étape de la conception de votre site internet. La clé de cette étape est de vous poser les bonnes questions.

Par exemple : “Quelle est la seule chose que vous voulez que quelqu’un fasse pendant qu’il est sur votre site web ?”

Voici les réponses que vous pourriez donner à cette question :

  • S’inscrire à ma newsletter
  • Me suivre sur les réseaux sociaux
  • Lire plusieurs articles de mon blog
  • Voir ma page à propos
  • Aller sur ma page de produits

 

Une fois que vous avez fait votre choix, vous pouvez ajouter des éléments susceptibles de soutenir ces objectifs.

Si je prends chaque cas de figure, voici ce que vous pouvez faire :

Invitation à s’abonner à votre newsletter.

C’est un excellent choix, car si quelqu’un parvient à la fin d’un article de blog, il y a de fortes chances qu’il ait aimé ce qu’il a lu et qu’il aimerait en apprendre davantage.

Liens vers vos réseaux.

Les liens vers vos réseaux constituent un moyen simple et agréable d’encourager les nouveaux lecteurs à vous suivre via d’autres plateformes. Vous pouvez inclure des icônes, des liens, ou même une zone de widget plus grande pour donner un aperçu de la plate-forme que vous souhaitez mettre en valeur.

Articles populaires.

Les articles populaires suggèrent aux lecteurs d’autres contenus. Ils continueront à lire s’ils y sont invités.

Menu avec la page À propos en premier élément.

Il est utile d’ajouter un menu au footer afin que les lecteurs ne soient pas obligés de remonter une fois en bas pour cliquer sur une nouvelle page. Vous pouvez également ajouter un menu spécifique en fonction de ce que vous voulez vraiment que les internautes consultent après quelques minutes de visite sur le site.

Produits populaires.

Si vous vendez des produits, ajouter un espace où les lecteurs peuvent voir les produits les plus vendus peut-être un bon moyen de les encourager à cliquer vers la boutique.

Après cette étape, vous avez une liste d’éléments parmi lesquels choisir pour créer un footer qui soutiendra vos objectifs.

 

Etape 2 : considérez l’esthétisme du site

Maintenant, il est temps de prendre en compte l’aspect de votre site. Si le style votre site web est minimaliste, il ne sera pas logique de mettre plus d’un ou deux éléments dans le footer. Dans ce cas, vous pourriez peut-être uniquement inclure les liens de vos réseaux sociaux.

D’un autre côté, si le look est plus moderne, vous pouvez inclure 3 colonnes.

 

Etape 3 : remplissez l’espace

Une fois que vous savez exactement quels objectifs retenir, vous pouvez intégrer les éléments à votre footer (attention à respecter l’esthétisme du site). Une bonne règle consiste à ne pas inclure plus de 3-4 éléments.

 

C’est à vous !