4 critères à prendre en compte pour évaluer ton système de vente

Un système de vente qui ne t'apporte aucun résultat ne te permettra pas d'avoir plus de temps et de liberté. Voici comment l'améliorer.

 

Toi aussi tu as rêvé de la maxime travailler mieux pour gagner plus. Pour ma part, c’est une des raisons pour lesquelles j’ai décidé de devenir entrepreneur et surtout de développer un certain modèle d’entreprise plutôt qu’un autre. J’ai besoin de souplesse, de légèreté et c’est ce qui guide toutes mes décisions et ma vision d’entreprise.

Mais légèreté, simplicité ne veut pas dire sans système, sans outil et sans stratégie. J’ai même envie de dire, au contraire ! Et oui, sans ses éléments là, je ne vois comment il serait possible de travailler plus efficacement, d’être moins liée à mon entreprise tout en gagnant plus d’argent.

Une entreprise qui me permet de remplir mon compte bancaire, mais qui n’est pas adapté à la façon dont je veux vivre, qui me pourrit le quotidien, n’en vaut pas la peine. C’est ce que je pense aujourd’hui. Il y a quelques années, je n’aurai pas forcément dit la même chose 🙂 Bref…

Tu l’auras compris, je t’invite fortement à t’appuyer sur toutes les possibilités que t’offrent le web pour créer des systèmes qui te permettent de te simplifier la vie. Je t’en parle un peu plus longuement ici.

Mais un système de vente qui ne t’apporte aucun résultat, ou pas suffisamment, ne te permettra pas non plus d’avoir ce temps et cette liberté que tu recherches. C’est pour cela qu’aujourd’hui, je veux partager avec toi 4 critères qui te permettront d’évaluer ton (futur) système de vente.

 

Ton niveau de forme

Tu te demandes peut-être ce que ton niveau de forme vient faire dans l’évaluation de ton système de vente ? Et bien, en fait si le gros de ton entreprise repose sur tes épaules, ton niveau de forme, d’énergie (comme tu préfères) à un lien direct avec les performances de ton entreprise.

Mais au-delà de ça, il y aussi la façon dont tu sens lorsqu’il est question de mettre en place telle ou telle stratégie. Est-ce que ça coince ? Est-ce que tu as sans arrêt des bouffées de stress ? Te dis-tu que le jeu n’en vaut pas la chandelle et qu’à ce compte-là tu préférerais retourner à ton ancien emploi ? Si c’est le cas, arrête tout !

Il y a un problème de cohérence entre ta nature et la façon dont tu fais les choses.

Pour vérifier cela, je t’invite à te poser un instant et à répondre à ces questions :

  • Comment est-ce que je me sens (ou me suis sentie) en planifiant cette nouvelle opération de vente / campagne de communication / stratégie ? Enthousiaste, challengée, emplie d’énergie, terrifiée, blasée, … Lorsque tu mets en place une stratégie, tu dois te sentir optimiste, puissante, challengée, un peu stressée mais surtout stimulée. Si ce n’est pas le cas, il y a sans doute des points à revoir.
  • Lorsque tu as fait une action promotionnelle ou de vente (peu importe laquelle), comment te sens-tu ? Tu en as marre, à l’idée de devoir recommencer, tu as envie de tout arrêter ? C’est que quelque chose de va pas.

Je pense qu’il ne faut pas avoir peur de faire confiance à ton intuition et de rester fidèle à ta personnalité. Dans ton entreprise, comme ailleurs, il faut honorer qui tu es !

 

As-tu suffisamment de clients ?

En général ce critère là est le premier auquel on pense et c’est souvent à cause de l’absence de clients qu’on est prêt à tout remettre en cause.

Un système de vente bien pensé pour tes clients idéaux, ne les ennuiera jamais. Au contraire, tu leur apportes pile ce dont ils ont besoin. Ils consomment régulièrement ton contenu, ils savent ce que tu proposes, ils savent que ce que tu fais est bon. Lorsque tu leur proposes de passer à l’achat, ils considèrent sérieusement cette possibilité et un grand nombre d’entre eux saute le pas. Si c’est comme cela que ça se passe pour toi, alors bravo.

Si au contraire, à chaque fois que tu parles de tes offres, de vente, tu as beaucoup de désengagement, de désinscription, c’est qu’il n’y a pas de cohérence entre ta proposition et les besoins de tes prospects. Il est alors temps de revoir l’offre, ou la cible…

 

La vente fait-elle partie de la vie normale de ton entreprise ?

Voilà quelque chose qui fait heureusement de moins en moins partie de mon mode de fonctionnement. Je t’explique.

Si la vente n’est pas totalement intégrée à la vie de ton entreprise, cela signifie que tu risques de mettre en place la fameuse alternance des cycles de famine et d’abondance. En gros, tu n’as pas de clients, alors tu pousses la vente au maximum, en mettant de côté tous les autres aspects de ton entreprise. Là, les clients arrivent et tu mets totalement de côté l’aspect vente, parce que tu n’as clairement plus le temps et que toute ton énergie est tournée vers tes clients. Et puis les contrats se finissent et te revoilà en quête de nouveaux clients… Et ainsi de suite.

Ce fonctionnement n’est clairement pas viable sur le long terme, en tout cas ça ne me convient pas, parce que c’est synonyme d’une vie de stress. Le stress de manquer de clients et d’argent laisse place au stress de ne pas tenir tes engagements vis à vis de tes clients.

La vie de ton entreprise ne doit pas s’arrêter lors de tes opérations commerciales et les opérations commerciales doivent faire partie intégrante de la vie de ton entreprise.

 

Un système sain permet de reproduire de bons résultats

Malheureusement, ce ne sera pas pour toujours, il ne faut pas rêver 🙂 ! Mais si tu as construit ton système de vente en respectant qui tu es, en suivant tes désirs, en tenant compte des tes objectifs et de tes clients, alors tu peux l’utiliser un bon nombre de fois pour obtenir des résultats similaires. Et bien entendu plus le système sera reproduit, moins il te demande de temps et d’énergie.

 

Alors, prête à évaluer ton système ?